Installation électrique de votre piscine : nos conseils

Vous souhaitez procéder à l’installation électrique de votre piscine ? Découvrez nos conseils et comment le faire dans cet article


Les beaux jours approchent à grands pas et forcément, une envie de se baigner commence à nous gagner. Vous êtes décidé à vous offrir votre propre piscine, mais une question se pose : comment procéder à l’installation électrique de votre piscine ?


L’installation électrique d’une piscine, comment s’y prendre ?


Nous ne pouvons que trop vous conseiller d’effectuer l’installation électrique de votre piscine par un électricien expérimenté. Celui-ci veillera à assurer votre sécurité, mais aussi de celles et ceux qui s’y baigneront en installant correctement vos équipements.


Quelles installations électriques ?

Plusieurs installations electriques peuvent être posées dans une piscine, en voici une liste non exhaustive : l’éclairage, le chauffage, le coffret de filtration, des lampes flottantes, le contacteur… Notez que ces équipements consomment de l’électricité dans des proportions variables. Ces installations doivent être correctement alimentées pour assurer la sécurité de ceux qui se baignant la piscine. L’électricité de votre piscine dépend, à l’image des installations de votre logement, de votre compteur électrique.


En quoi consiste l’installation électrique d’une piscine ?

Pour installer électriquement votre piscine, un trou d’une profondeur de 15 cm doit être creusé autour de la piscine à installer. Ensuite, un câble en cuivre est à relier à des piquets disposés autour du bassin et au système de pompage. Sur un autre piquet, un interrupteur de bascule de la pompe et un projecteur seront installés, toujours en respectant une distance minimale de sécurité. Enfin, l’installation d’un coffret électrique de la piscine sera réalisée en prenant en compte le nombre de projecteurs et la puissance de la pompe. Il est vivement conseillé d’utiliser un disjoncteur différentiel pour assurer la sécurité de votre installation électrique.


Les normes en matière de réglementation

La norme C15-100 est la norme électrique à respecter et fait référence à la création, la réalisation, la vérification et l’entretien des installations électriques. Vous devez avoir en tête que cette norme présente une certaine importance dans la mesure où elle définit trois niveaux de protection pour ces équipements.

Le niveau 0 est celui de l’entrée de la piscine. Il concerne les parois ou la pédiluve. Vous ne devez pas installer d’appareils alimentés en haute tension. Sont uniquement autorisés les appareils en très basse tension (en 12 volts alternatifs ou 30 en volts continus).

Le niveau 1 comprend le niveau 0 et ne doit également accueillir que des appareils à très basse tension, à l’image du niveau précédent. Une piscine hors sol doit avoir une prise protégée par un disjoncteur différentiel à 30 mA située à 30 cm du sol, au minimum.

Le niveau 2 englobe le niveau précédent et est plus large d’1,5 centimètre. L’équipement à utiliser pour protéger les appareils électriques est également un disjoncteur de 30 mA.


Reconsidérer son contrat d’électricité


Choisir un fournisseur d’électricité adapté à sa consommation

Votre piscine bénéficie de la même offre d’électricité que celle de votre logement. Une offre adaptée, prenant en compte la puissance de ces nouveaux équipements va vous permettre de réaliser des économies non négligeables. Nous vous conseillons ainsi de consulter les offres de différents fournisseurs d’électricité afin de trouver celle qui vous correspond le mieux et entre autres alimenter le tableau électrique de votre piscine. Les fournisseurs d’électricité peuvent proposer des offres attrayantes à certaines périodes de l’année qui vous vous permettront de faire de belles économies. N’hésitez pas à comparer les offres et tarifs d’électricité de ces fournisseurs pour votre coffret électrique notamment.


Choisir une offre Direct Energie adaptée

Une fois votre piscine installée et votre équipement acquis, vous devez vous demander comment réaliser certaines économies pour ne pas gonfler votre facture d’électricité. Certaines offres comme celles de Direct Energie seraient plus adaptées pour alimenter à moindre coût de nouvelles installations comme une piscine. En effet, Direct Energie propose des tarifs compétitifs et inférieurs au Tarif Bleu EDF par exemple. Rendez-vous sur le site de Direct Energie afin de faire une simulation de votre nouvelle consommation d’électricité et consulter les avis concernant ce fournisseur.

Enfin, n’oubliez pas de vous référer à la liste des équipements nécessaires (et les piscines concernées) pour assurer la baignade des plus jeunes.