Entretien de chaudière, une obligation réglementaire aux multiples bénéfices 

La majorité des chaudières doivent faire l'objet d'un entretien annuel réglementaire. Cette opération permet de maximiser les performances de votre système mais également de limiter le risque d'intoxication au monoxyde de carbone.



1. Pourquoi faire entretenir ma chaudière ?


Quelles soient au fioul, gaz, charbon, ou au bois, toutes les chaudière de plus de 4 kW ont une obligation d'entretien annuel.

Cet entretien vise, en premier lieu, à diminuer les risques d’intoxication au monoxyde de carbone qui sont causés par des appareils de chauffage défectueux.


Ensuite, cet entretien permet également de maximiser les performances de votre appareil :

- Amélioration des performances énergétiques de la chaudière : la combustion est plus efficace et les gaz nocifs sont moindres

- Optimisation du fonctionnement : un appareil bien réglé permet de réaliser entre 8 et 12 % d'économie d'énergie selon EDF

- Longévité de l'appareil : Les contrôles réguliers permettent de diminuer les risques de dysfonctionnements graves. Les pannes sont détectées rapidement, cela évite qu'elles évoluent en problèmes techniques plus important.


2. Que dit la réglementation ?


Selon le décret n° 2009-649 du 9 juin 2009 , toutes les chaudières (gaz naturel, fioul, bois, charbon…) d'une puissance de 4 à 400 kilowatts doivent faire l'objet d'un entretien annuel effectué par un professionnel. En cas d'installation ou de remplacement de chaudière, la date faisant référence pour effectuer le premier entretien obligatoire est d'un an à compter de l'achèvement des travaux.

C'est le locataire qui doit faire entretenir la chaudière de son appartement ou de sa maison tous les ans, sauf si le bail prévoit que cette obligation appartient au propriétaire du logement.


3. En quoi consiste l'intervention ?


- Le technicien chauffagiste vérifie tout d'abord le fonctionnement général de l'appareil et le nettoie,

- il effectue les réglages nécessaires à son bon fonctionnement,

- il effectue une mesure de monoxyde de carbone,

- il estime les performances énergétiques et les émissions de polluants (NOx pour les chaudières gaz et fioul, COV et poussières pour les chaudières bois et autres biomasses). Il les compare aux résultats des chaudières les plus performantes aujourd’hui sur le marché.

- À l’issue de l’entretien, le professionnel vous fournit les conseils nécessaires pour utiliser au mieux votre chaudière, améliorer ou rénover votre installation. Ces prescriptions sont indicatives et n’ont pas de caractère contraignant.


L’attestation remise par le professionnel doit comporter:


- La liste des opérations effectuées et des défauts corrigés lors de la visite d’entretien,

- le taux de monoxyde de carbone mesuré,

- la performance énergétique et environnementale estimée de la chaudière (rendement et émissions de polluants atmosphériques),

- des conseils pour utiliser au mieux la chaudière et l’installation de chauffage.


4. Quel est le coût d'un entretien de chaudière ?


Suivant qu'elle soit à condensation ou non, l'entretien de chaudière coût entre 110 et 170 € HT déplacement compris.



Prendre RDV pour l'entretien de ma chaudière


Source : ademe.fr



#chauffage, #chaudière, #entretien, #sécurité

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square