Les aides 2020 pour financer votre pompe à chaleur air/eau

Vous souhaitez remplacer votre ancienne chaudière fioul ou gaz par une pompe à chaleur ?

Voici les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour ce projet :





1. Ma Prime Rénov'



En 2020, le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l'Anah ont fusionnés pour laisser place à une prime forfaitaire attribuée en fonction des revenus.

Cette prime pouvant aller de 2 000 à 4 000 € est versée par l'Anah.

Comment ça marche ?


Il suffit de vous munir de votre dernier avis d'imposition et de vous rendre sur le site https://www.maprimerenov.gouv.fr/ pour tester votre éligibilité.

Vous saisissez les caractéristiques de votre logement, les travaux envisagés, ici l'installation d'une pompe à chaleur, et joignez le devis de l'entreprise qui effectuera les travaux.


Dans un premier temps, la plateforme vous indiquera le montant potentiel de votre prime. Puis sous quelques semaines vous recevrez un mail validant votre demande de subvention et son montant exact.


Quelles sont les conditions d'obtention ?


Pour avoir droit à MaPrimeRénov’, il vous faut :

  • être propriétaire d’un logement construit depuis plus de 2 ans ;

  • l’occuper comme résidence principale;

  • ne pas dépasser un plafond de ressources*

  • faire réaliser les travaux par une entreprise Reconnues Garantes de l’Environnement (RGE).

Dans le cadre de l'installation d'une pompe à chaleur, vous devez effectuer la dépose d'une chaudière fioul ou gaz autre qu'à condensation pour bénéficier de la subvention.



Quels sont les plafonds de ressources ?



4 niveaux de prime sont établis :




Quel est le montant de la prime pour l'installation d'une pompe à chaleur air/eau ?


- Revenus très modestes (versée à la fin des travaux) : 4 000 €

- Revenus modestes (versée à la fin des travaux) : 3 000 €

- Revenus intermédiaires : 2 000 €

- Revenus les plus élevés : 0 € (possibilité de prime uniquement pour les rénovations globales, par exemple isolation et chauffage)


2. La prime CEE


Les fournisseurs d'énergie dits "obligés" ont une obligation légale de diminuer la consommation énergétique des français. Pour cela, ils doivent réaliser des travaux d'économies d'énergie ou inciter les particuliers et les professionnels à réaliser des travaux de rénovation énergétique.


Avec la Prime CEE, les obligés vous aident à financer vos travaux et réduire votre facture d'énergie.

Celle-ci est cumulable avec la Ma Prime Rénov'.


Comment ça marche ?


Notre entreprise est en lien directe avec les obligés pour le financement de vos travaux a économie d'énergie. Ainsi nous nous occupons de votre dossier de A à Z jusqu'au versement de la prime.


Quels sont les conditions ?

  • être propriétaire d’un logement construit depuis plus de 2 ans ;

  • faire réaliser les travaux par une entreprise Reconnues Garantes de l’Environnement (RGE).

La prime CEE pour les pompe à chaleur est également conditionnée par la dépose d'une chaudière fioul ou gaz autre qu'à condensation.


Quels sont les plafond de ressources ?


Les plafonds de ressources sont les mêmes que ceux pris en compte par Ma Prime Rénov'.


Quels est le montant de la prime ?


Le montant de la prime varie d'un obligé à l'autre.

Voici le montant des primes que nous pouvons vous proposer :


- Revenus très modestes et modestes : 5 000 €

- Tous les autres revenus : 3 100 €



3. L'éco-chèque logement OCCITANIE


Si vous vivez dans la région Occitanie et que vous envisagez de remplacer votre ancienne chaudière fioul ou gaz par une pompe à chaleur air/eau, sachez que vous pouvez bénéficiez sous certaines conditions d'une aide de la région pour financer ce projet.

En effet, elle octroie, sous réserve d'éligibilité un chèque de 1 500 € aux propriétaires effectuant des travaux d'économie d'énergie.


Comment ça marche ?


Vous devez déposer votre dossier sur le site www. ecocheque.fr en remplissant l'ensemble des éléments qui vous sont demandez. Votre dossier sera étudier en quelques semaines et si celui-ci et complet vous recevrez un chèque d'un montant de 1 500 € à l'ordre du professionnel qui réalise les travaux.

Vous devez remettre ce chèque lors du solde de la facture.


Quels sont les conditions ?


- Faire réaliser des travaux par des professionnels partenaires du dispositif

- Etre propriétaires occupants

- Résider en Occitanie

- Faire réaliser des travaux visant une économie d’énergie d’au moins 25% sur la consommation globale du logement. Une évaluation thermique de type DPE doit être réaliser par un organisme accrédité ou par le professionnel RGE qui réalise les travaux. Cette évaluation doit être réaliser avant le devis.


Quels sont les plafond de ressources ?




Pour résumer


3 aides sont cumulables pour ce type de travaux.

Vous pouvez bénéficier jusqu'à 10 500 € de subventions si vous respectez les critère mentionnés ci-dessus.

Sachez qu'à minima, quelque soit vos revenus vous pouvez bénéficiez de 3 100 €.


Exemples


1. Je réside dans le Gard, mon revenus fiscal de référence s'élève à 19 520 € en 2019 pour 2 parts fiscales.

Je peux bénéficiez de 10 500 € de subventions pour mon projet : 4 000 € de Ma Prime Rénov', 5 000 € de CEE et 1 500 € d'éco-chèque.


2. Je réside dans le Gard, mon revenus fiscal de référence est de 31 650 € en 2019 pour 2,5 parts fiscales.

Je peux bénéficiez de 6 600 € de subventions pour mon projet : 2 000 € de Ma Prime Rénov', 3 100 € de CEE et 1 500 € d'éco-chèque.


3. Je réside dans l'Ardèche, mon revenus fiscal de référence est de 28 600 € en 2019 pour une part fiscale. Je peux bénéficiez de 3 100 € de CEE.





Sources : https://www.maprimerenov.gouv.fr/, https://www.sonergia.fr/www. ecocheque.fr



Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square